« Mens sana... »

Publié le 14 Novembre 2010

10-8DuanehansonVillette-037.jpg

 

 Duane Hanson à la Villette

 

 

découvert sur Le Move

 

Porn star academy

 

J’avais remarqué cet autre garçon pour sa gueule que je trouvais intéressante, bien que les traits qui la dessinaient fussent marqués par une certaine fatigue, que je qualifierai de malsaine.

Ce soir, je me fis violence pour ne pas fixer son torse sur lequel j’avais cru reconnaître un message plutôt inhabituel.

Nouveau coup d’œil en douce : Pas de doute, il arborait bien un tee-shirt annonçant sans ambages « Porn Star Academy ».

 

Au fond de la salle, loin derrière moi, dans le reflet de la glace, ce garçon toujours à contretemps...

Après tout, on ne peut être bon en tout.

 

 Hephaestion Kiriban by ArmadaRyu 

 

Comme de vieilles copines

 

Ça faisait longtemps que je n’avais pas croisé Aleksander au club de gym. Avec lui, sans hésitation de notre part, c’est la bise, comme de vieilles copines.

Connais-t-il seulement mon prénom ?

  

 

hedislimanediaryangels

 

hedislimanediaryyouth

 

http://www.hedislimane.com/diary/

 

Shanti

 

Le garçon le plus remarquable du cours de yoga est un grand métis à la peau sombre recouvert de tatouages dont le visage adulte a gardé l’empreinte de l’enfant qu’il a dû être. Regard velouté et sourire enchanteurs.

En mon absence, le maître a appris son prénom qu’il semble répéter avec plaisir : Sk., (diminutif d’Isk., ai-je tout de suite pensé).

Va savoir pourquoi, le temps du cours, je lui ai prêté quelque origine indienne, moghol d’Inde du nord, jusqu’à ce que cette merveille d’Internet m’apprennent qu’Isk., c’est Alexandre le Grand. Une découverte pas vraiment de nature à stopper la machine à fantasmer.

  

 

AlexandreOStoneJaredLeto

 

 

Alexandre d'Oliver Stone

 

Fixette

 

Au cours de BP, un jeune asiatique, mignon comme un cœur, ne fait que me distraire. Tout me plaît chez lui, même cet Aussiebum émergeant de son bermuda avec la promesse d’irrésistibles fesses australiennes.

S’il te plaît ! Juste un sourire !

 

NGT / Dopage

 

 

 

tumblreurasie-copie-1.jpg

 


 

 

Sur le sens de cette œuvre qui l’avait occupé pendant toute la dernière partie de sa vie, il se refuse à tout commentaire. « Je veux rendre compte du monde... Je veux simplement rendre compte du monde... » répète-t-il pendant plus d’une page à la jeune journaliste, tétanisée par l’enjeu, qui s’avère incapable d’enrayer ce bavardage sénile, et c’est peut-être mieux ainsi, le bavardage de Jed Martin se déploie, sénile et libre, essentiellement concentré sur des questions de diaphragme, d’amplitude de mise au point et de comptabilité entre logiciels.

 

La carte et le territoire de Michel Houellebecq

 

 

 

Rédigé par Thomas Querqy

Publié dans #mens sana in corpore sano, #livres

Repost 0
Commenter cet article