« Une Gay Pride très politique »

Publié le 27 Juin 2011

 

lagrandemanifhomosexuelleReiser.jpg

 

La grande manif homosexuelle par REISER

 

 

 

 

Le jour de la Gay Pride, mon quotidien favori a fait de ce rendez-vous annuel sa une. La chose en soi ne m’a pas surpris : Libération a toujours été le plus fidèle soutien de la cause LGBT. Sauf qu’il me fut impossible de ne pas tiquer en lisant le titre : « Mariage gay, la droite se décoince ».

Le point d’interrogation de la page 2 n’a pas suffit à atténuer mon agacement : «La droite en marche pour le mariage gay ?".

 

En effet, pour ceux qui auraient manqué une étape, quelques jours seulement avant cette édition 2011 de la Gay Pride, la proposition de loi socialiste visant à autoriser le mariage gay fut rejetée par 293 voix (UMP, Nouveau Centre) contre 222 (PS, PCF, Verts).

Qu’un petit nombre de députés de l’UMP eut voté pour, se fut abstenue ou fut absent, ne changeait rien à la chose : La droite française ne paraît pas pour l’heure le meilleur soutien de cette vieille revendication des homos, même si je suis convaincu que les sujets de sociétés ne sont plus les questions les plus « clivantes » politiquement - « clivant est très à la mode en ce moment », m’ont signalé ce week-end, deux copains journalistes.

 

A un an de l’élection présidentielle, en titrant de la sorte, Libération n’étalait-il pas comme un lapsus défaitiste la victoire du candidat de la droite ?

 

 

gaypride2011paris.jpg

 

 

Ce dimanche soir, alors que les coups de sifflets se faisaient toujours plus nombreux et stridents, notre équipe pique-nique aux Buttes-Chaumont se rapprochait en traînant des tongs vers l’unique sortie encore ouverte, lorsque Mireille entonna avec un sourire complice : «Pour l’égalité, en 2011, je marche, en 2012, je vote.»

 

En l’état du monde, conditionner le choix de son bulletin de vote à la promesse de l’autorisation du mariage entre personnes de même sexe, n’est-il pas - comment dirais-je - un brin étriqué ? 

 

 

gaypridezagrebcroatie2010charlesmeacham.jpg

 

Gay Pride 2010 Zagreb (Croatie) par Charles Meacham

 

 

Le mariage homosexuel dans le monde (Le Parisien)

 

Dictionnaire des idées reçues sur le mariage gai - Eric Fassin

 

NGT / Mariés, salle des pas perdus

 

 

tumblrdetail.png

 

 

 
Groland - Les pédés

Rédigé par Thomas Querqy

Publié dans #culture gay, #politique

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
"Yes, we can!", oui nous aussi - si on est deux à le désirer -, et si on s'est trompé, on peut aussi se coltiner un divorce, comme les hétéros. Vive l'égalité !
Répondre
G
Salut thomas,<br /> <br /> Je me souviens de cette gay pride. Les temps ont évolués maintenant 2 gays peuvent se marier !!! <br /> Encore faut il trouver le bon...
Répondre