Père d'une petite Loyola de Palacio Peau de Vagin

Publié le 23 Septembre 2006

 
Raider, 2 doigts coupe-faim

10/4/4

Pour les 40 ans de son fils unique, la Duchesse Marguerite Mézan de Montluc a organisé un mémorable « bal des débutantes » dans la splendide salle des ambassadeurs du Bocasse. Les hôtes du futur Duc Mézan de Montluc lui ont fait la surprise de quelques chansons a capella célébrant les aventures de celui qui se dit lui-même « intérimaire de l’amour ». L’une d’entre elles comportait la formule sibylline de « Raider, 2 doigts coupe-faim ». Explication de texte…

A une époque où fraîchement arrivé sur Rouen, Alain sortait trois soirs par semaine et ne rentrait pas à la maison sans ramener un garçon pour terminer la nuit, le dimanche midi - c’était devenu un rituel de leur amitié - le beau Sylvain (depuis parti s’installer avec son « chom » à Montréal), venait boire le café pour obtenir un débriefing de nuit. Cette nuit, Alain n’avait pas connu l’extase mais cela avait été bien ; ce matin-là, Sylvain le cueillait vraiment au réveil. Le garçon était déjà reparti et Alain s’affairait sur la cafetière. Il versa son contenu dans les deux mugs et s’affala sur une chaise. Il était en train de tirer sur sa première cigarette lorsque Sylvain, après avoir froncé les sourcils en fixant les deux doigts qui tenaient la cigarette de son ami, se mit à pousser des cris d’horreur. ça ne faisait aucun doute, ces deux doigts étaient maculés de merde. Dans son coma, Alain avait tout simplement oublié de passer à la salle de bain après avoir terminé son amant d’un soir avec les doigts. Passant des cris au fou rire, Sylvain aurait alors lâché la formule publicitaire : « Raider, 2 doigts coupe-faim ».


PS. Pour nos jeunes lecteurs, sauf erreur de ma part, le raider est l’ancêtre du Twix.

 

 

 

 

Villa d'Hadrien 1987

27/4/4

 

Sortie difficile du canapé après une petite sieste digestive : je songe à la villa d’Hadrien à Tivoli, au bord d’un grand bassin bordé de statues, il fait un temps magnifique, un grand type prend en photo son ami petit mais très sexy devant un soldat nu, tous deux sont beaux et paraissent heureux : ils repartent en se tenant par la taille et en s’embrassant. Ils m’émeuvent et me font envie. Je voyageais avec Elisabeth, ce devait être en 1987. J’en étais alors à ne pas oser prendre en photo ce que je trouvais le plus intéressant : le cul du soldat, je le ferai 8 ans plus tard avec Gabriel. Je crois que j’ai beaucoup pensé à mon joli couple homo de 87 quand je suis revenu avec mon amant sur ces lieux.

PS « la mémoire défaillante ». J’ai depuis revu à Bourg les photos prises en 1987 : j’avais bien pris en photo le cul du soldat mais pas comme sujet principal.

 

 

 

 

Cette nuit, Gabriel a été père d'une petite "Loyola de Palacio Peau de Vagin"
 

30/5/4


Le récit de son rêve :

Je suis assis dans une pièce. Une enfant d’environ 10 ans, blonde, assez jolie se présente à moi. C’est une enfant que j’ai adoptée et que je vois pour la première fois. Elle me dit son nom : elle s’appelle Loyola de Palacio Peau de Vagin. Je sais qu’elle est roumaine et orpheline et je m’étonne de la qualité de son français. Je me fais la réflexion qu’elle a un drôle de nom mais que certains mots peuvent ne rien signifier dans une langue et avoir un sens ridicule dans une autre. Je me dis que j’aurais pu tomber plus mal : elle est jolie. Mais déjà les problèmes surgissent : comme je travaille je suis obligé de la mettre en pension, or je me dis qu’une enfant orpheline qui est adoptée n’a pas sa place dans une pension.

 

 

 

 

 
Ma mère de Christophe Honoré, adaptation du roman éponyme de G. Bataille
 

Splendide Louis Garrel sous la coupe de la perverse Isabelle Huppert. Croisement des thèmes de l’inceste maternelle et du sadomasochisme (Georges Bataille avait longuement commenté une photo qui l’avait fasciné : celle d’un chinois, au visage extatique, qui, pour avoir tenté de tuer l’empereur était en train de subir le supplice du découpage en 100 morceaux).

 

 

 

Rédigé par Thomas Querqy

Publié dans #les amis, #Italie, #intergénérationnel, #ciné-séries

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article