Publié le 28 Novembre 2006

http://www.allocine.fr/film/video_gen_cfilm=45261.html

 

 
Vazi reprezente ton 9.2....n.a.n.t.e.2r.e...

 

La pause venait de s’achever et Nuwas montrait sur son poste de travail des photos à ses voisins. « C’est le blog de la classe Monsieur , vous y êtes, vous voulez vous voir ? ».
Il se trouvait bien au milieu de ces nombreux clichés de mes étudiants tous en beauté BBB, une photo du Thomas Querqy surpris en fin de cours, souriant franchement, un peu flou.

Ça allait, je n’ai pas fait valoir mon droit de retrait, juste exigé qu’ils reprennent le TD. Je me suis alors dit que j’irai faire un petit tour sur leur blog, dont j’avais mémorisé le nom, pour voir plus tranquillement l’image que mes chers petits se donnent hors d’un contexte classe. Ce que je fis un dimanche soir, comme pour préparer la reprise de la semaine.


Le blog comporte un seul site ami. Je cliquai donc pour en savoir plus.


L’auteur du blog pose encapuchonné devant un drapeau algérien sous son pseudo avec une signature programmatique « algérien for life ». Il m’a fallu plusieurs photos pour reconnaître un de mes étudiants, plutôt effacé (je réalise qu’en un an et demi, il n’a  jamais dû intervenir en classe), d’un physique non remarquable, aux résultats a priori moyens (pas un très mauvais, ni un bon, je me souviens juste d’un flyer qu’il avait réalisé et dont la qualité m’avait surpris), bref du genre qu’on oublie vite au milieu d’une trentaine. Etant je crois très « visuel » et physionomiste, j’ai cependant en tête un image de lui : un visage impassible, et finalement en ce qui me concerne un regard fuyant.

Pourtant, je sais autre chose de lui qui m’inclinait à le considérer positivement : Il fait partie des rares étudiants inscrits en cours d’allemand et qui participe à un échange avec une « Fachhochschule »  allemande, consistant en un stage en entreprise et l’hébergement dans une famille.

L’étudiant porte un prénom et un nom d’origine kabyle, non musulman, appelons le Arezki.

Avec ce blog, j’ai découvert un Arezki qui m’est complètement étranger.

Pour commencer, il ne parle plus la même langue que moi :

 

Ce blog é dédié a tou mé s'hab é tous mé proch, mem lé gen ki fon un tour vou ete bien venu kan mem....

 

2e  post : Un blog pour lé rebeu(z) de France é ailleur...

 

4e post : Dieu est Grand le monde est petit... En tan ke mouslim, jenkourage mé frere é seur kroyan a séloigné du haram é a resté dan la droiture.... Dieu est Grand, il nou voi é est Acceuillant au repentir... Avec un lien : un site manifik, le tout sous ce que je présume être une sourate calligraphiée.

                                                                                                

5e post : Maroc, Algérie, Tunisie, C la mem... Mafia maghrébine

Dédikass a tou mé frere du maghreb...

 

6e post : diaporama Les kartié de la zup de S....

 

7e post : DIEU est grand, le monde est petit... Photo de la grande Mosquée de la Mecque et de la Ka’aba bondées Noubli pa votre Dieu, en tou ka je L'oubli pa hamdoulileh....


Une photo aérienne de B. : Ma ville natale, B. koi dir de plus? C tro bien é sa m'mank grav.......
 

Sa famille, sa cité, son ancien lycée, ses potes musulmans de l’école, photomontage de lui  apparaissant derrière un drapeau algérien, le bas du visage masquée par une écharpe aux couleurs de l’Algérie, son pote posant un flingue pointé vers le photographe :  Ameur forever.... Ca c mon zink Ameur ki fé zaama gangsta california. vazi reprezente ton 9.2....n.a.n.t.e.2r.e...   Plus loin : Blida ma ville natale!  Magnifik rien a dire! Le jour ou ji retourneré inch'Allah, il mvéron kom un daron.....tellemen ca fé perpette...., la ville, la cité où il habite  (mon bled), etc.


Arezki a aussi écrit trois titres de rap mis en ligne et il joint une courte biographie écrite dans une langue que je comprends de nouveau et qui explique sans doute l’Arezki que je ne connaissais pas. Verbatim :
 

1987:Naissance à Blida (Algérie).
1989: Ses parents s'installent provisoirement à Nanterre (92), ainsi débute sa vie en France à l'âge de 2 ans.
1991: Après une série interminable de va et viens entre l'Algérie et la France, sa famille s'installe définitivement à Montbard (21) où il passera une grande partie de son enfance...
1998: Commence à découvrir le rap, alors entouré par le racisme ambiant...

 

Pourtant, je ne pourrai plus regarder Arezki de la même manière. Mais le pourrait-il en ce qui me concerne, s’il tombait sur ce blog ?

 

 

 

 

 

IN : le pignolage collectif, définitivement OUT : le crime d’Onan

 

J’étais sur le point d’oublier de noter l’information. On vit une époque formidable. Alors qu’en maints pays, on continue encore à pourrir la vie de ceux qui l’aiment, le 5 août à Londres, on a déroulé le tapis rouge aux personnes venues se masturber pour la bonne cause : collecter des fonds pour lutter contre le Sida.

 

Lancé en 2000 à San Francisco (comme c’est bizarre !), ce « masturbathon » (masturbate-a-thon) fonctionne sur le même principe que n’importe quel « thon » : des sponsors s'engagent à verser aux organisations caritatives associées à l'événement une certaine somme d'argent par «minute de masturbation» et/ ou «nombre d'orgasmes atteint. (...) Le record à battre est détenu par un américain: 8 h 30 de branlette ininterrompue. »

Peut-être tenons nous là un moyen de relancer un Sidathon en France ?

 

A titre personnel, je continuerai à verser mon écot à Act-up ; peu porté sur l’exhibitionnisme, je supporterais mal le «surveillant» chargé de chronométrer ma performance. Quoi qu’il en soit, nul doute que la grande majorité des mâles[1] continuera à :

se branler, se taper une queue, se toucher, se pignoler, se palucher (le poireau), cirer le pingouin, s'astiquer le missile, tirer sur l'élastique, s'astiquer le manche ( le chinois), moucher le cyclope, se taper sur la colonne, étrangler le borgne, se bigorner un rassis...


Définitivement. On vit une époque formidable.


http://www.liberation.fr/vous/197168.FR.php

 


[1] Aucun sexisme de ma part, les femelles seraient de plus en plus nombreuses à en faire de même mais les expressions argotiques et imagées trouvées semblent faire référence à un organe dont elles sont dépourvues.

Voir les commentaires

Rédigé par Thomas Querqy

Publié dans #trépalium, #vivre ensemble, #sex

Repost0